15 septembre 2009

Not even

Posté par fhgalland à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2009

L'infirmière pleure

Posté par fhgalland à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2009

C'est beau l'amour

Posté par fhgalland à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2009

Maman a tord

Posté par fhgalland à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2009

Anniversaire de Jean Marc
Posté par fhgalland à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2009

Marécage

Je m'enlise , donc.
Posté par fhgalland à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2009

Les oiseaux

                       
Posté par fhgalland à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2009

Ascension en dents de scie

Beaucoup trop de rêves affirmant une surprésence de l'environnement, et pas un seul dessin. L'ascenseur tombe en panne tous les deux jours et j'ai repris le taf.
Posté par fhgalland à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2009

Courir, maintenant

Les idées me viennent plus facilement le long du canal ; présenter des images calmes, voire conventionnelles, me semble du coup évident. Ainsi, j'envisage d'introduire des vases de fleurs classiques, un peu 40, (tel celui peint par Ga Kook Hyun, blanc sur fond noir, devant lequel je m'arrête rue Quincampoix depuis six mois) : pour cela, il me faut travailler à l'aquarelle ou sur fond préalablement encré pour un effet nocturne (merci Cécile), et persévérer toujours et encore avec la cruelle technique du lavis. Les portraits à l'encre... [Lire la suite]
Posté par fhgalland à 19:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2009

Work !

  Même si je n'aime pas le mot "progress" (work in désenfouissement, devrais-je dire), l'exposition se précise : il y sera question de mémoire, c'est un peu obligé. mais fausse, c'est mieux, pour se fâcher. Ce travail porté sur la mémoire commence par un re-souvenir du lieu : l'espace d'exposition donne sur la principale avenue de la ville basse ; c'est une construction coloniale. ... Exposition coloniale ? Bref ; non. Un salon bourgeois qui aurait dérapé, cause de conjoncture. Gentiment dérapé, suis pas un sauvage non plus. ... [Lire la suite]
Posté par fhgalland à 00:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]